2007/03/27

Un lundi de changement


Chapleau visionnaire ? oui. Cette caricature date de 1992. Mario Dumont qui, progressivement, se transforme en Robert Bourassa. Voilà notre nouveau chef de l'opposition.

Les résultats d’hier soir ont pris tout le monde par surprise, moi la première. C'est clair, les québécois ont condamné une politique à la fois trop "gauchiste" et trop référendaire du PQ et démontré un mépris généralisé du parti libéral en votant pour Super-Mario-les-Vraies-Affaires.

Pour ma part, je crois qu’André Boisclair n’est pas tout à fait blanc dans l’échec du parti québécois. Le courant ne passe pas. La faute doit-elle être attribuée au message ou au messager?

Une questi0n pour vous __Pensez-vous que si Pauline Marois était devenue chef du PQ, les choses se seraient passées différemment lors de cette élection ? Pauline, c'était une vrai politicienne une passionnée.

Tout ka!!!!!!!! ça bouille fort dans la marmite du parti québécois....

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Home