2006/06/11

Un parcours démesuré...

Dans ma conception, la vie c’est un peu comme une vague, les moments difficiles succèdent aux moments de joie et de satisfaction. Quand l’onde s’aplatie, on risque l’asphyxie, quand enfin elle s’amplifie, on risque l’épanouissement et la maturité. Bien sûr, il est sage de connaître l’amplitude que l’on veut donner à sa vie, de mesurer la part de risque qu’on veut prendre. Ce n'est pas toujours facile, plusieurs essais et erreurs sont souvent nécessaires. Le risque est quelquefois dangereux, mais c'est en prenant des risques qu'on risque d'être heureux.

Un jour j’ai tout quitté pour devenir entrepreneur de deux commerces ici. J'ai pris un grand risque qui m’a paru extrêmement motivant au départ et démesuré quand j’en ai emprunté le chemin. Et pourtant, que de leçons j’ai tirées d’avoir pris ce chemin là, et ceci bien malgré moi ! J’ai pris le risque de me tromper, de souffrir, j'étais rendue au creux de la vague. Mais … l’onde s’est aplatie pour mieux remonter et aujourd’hui je suis contente et en paix avec moi de l’avoir fait car je suis maintenant plus forte et plus riche d'avoir vécu mon rêve !

2 Comments:

At 9:52 PM, Blogger Accent Grave said...

En prenant des risques, on ne perd jamais. Ne prendre aucun risque équivaut à mourir un peu.

AG

 
At 12:28 PM, Anonymous La nièce de l'Abitibi said...

Rien n'arrive pour rien tantine ! La vie c'est comme une rivière et on doit prendre une décision à chaque fois qu'on rencontre un ruisseau. Laissons l'eau nous guider...

 

Enregistrer un commentaire

Liens vers ce billet:

Créer un lien

<< Home